LES TROUSSES DE SECOURS

Est-il obligatoire d'avoir une trousse de secours en entreprise?

L’article R4224-14 du Code du travail prévoit que « Les lieux de travail sont équipés de matériel de premiers secours adapté à la nature des risques et facilement accessible ».

 

Une signalisation par panneaux doit également indiquer l’emplacement du matériel selon l’article R4224-23.

 

L’employeur est également tenu de vérifier et d’entretenir les dispositifs de sécurité des lieux de travail régulièrement pour éviter toute défectuosité, d’après l’article R4224-17 du Code du travail.

 

Enfin, selon l’article 4224-16, l’employeur doit, après avis du médecin du travail, prendre les dispositions nécessaires pour assurer les premiers secours aux accidentés et aux malades lorsque l’infirmier est absent ou lorsque le nombre d’employés ne permet pas la présence permanente d’un infirmier.

 

Un cadre législatif strict est ainsi imposé à l’employeur en ce qui concerne le matériel de premiers secours. En résumé :

 

- Toutes les professions sont concernées et doivent obligatoirement en disposer

 

- Le kit médical doit être adapté à la nature des risques entraînés par les activités

 

- Une trousse doit être présente dans chaque unité de travail

 

- Elle doit être facilement accessible

 

- Son emplacement doit être connu de tous et signalé par un panneau visible

 

- Dans les lieux de production, ateliers ou aires de stockage, la trousse de secours doit être conservée à proximité d’un téléphone

 

- Dans ou à proximité de la trousse, il faut placer le nom, la localisation et le n° d’appel du secouriste de travail (SST), s’il en existe un, ainsi que les numéros de secours (police, pompiers) et de quoi écrire.

Que doit contenir une trousse de secours ?

Le contenu de la trousse de secours n’est imposé par aucune loi. Il doit être en bon état et les produits ne doivent pas avoir dépassé leur date de péremption ou être vides.

 

C’est le médecin du travail qui décide du contenu de la trousse de secours de l’entreprise, en fonction de l'activité qui y est exercée. Le kit de soins ne doit pas contenir de médicaments, de coton ou de pommade.

 

Généralement, une trousse contient le matériel médical suivant : un antiseptique cutané, des compresses stériles, des pansements, du sparadrap, des bandes extensibles, une paire de ciseaux à bouts ronds, une pince à échardes et des gants à usage unique. Le contenu de la trousse de secours doit être adapté au nombre de personnes qu’elle est destinée à secourir.

 

Il existe également des trousses de secours spécialement conçues pour les postes à risques ou des métiers spécifiques qui vous apporte le matériel complet pour prévenir les dangers de ces professions, comme par exemple notre mallette de secours électricien ou nos trousses adaptées aux soudeurs ou aux plombiers. Certains milieux sont moins à risque mais la trousse reste tout de même essentielle, comme par exemple la trousse de secours obligatoire en restauration.

Le local de soin en entreprise

L’obligation de mettre en place un local de soins pour son entreprise est prévue à l’article R. 4214-23 du Code du travail. Cette obligation d’avoir un local de soin est avérée dès lors que l'effectif de salariés prévu est au moins égal à 200 dans les établissements industriels et à 500 dans les autres établissements.

Dans ce cas, le local doit être accessible par les brancards et pourra contenir les installations et le matériel de premiers secours adapté.

Si le local de premier soin en entreprise est obligatoire alors devra être installé un dispositif d’appel pour alerter l’infirmière où, à défaut permettre la mise en communication avec une structure de secours extérieure à l’établissement.

Pour rappel, l’utilisation du matériel de premier secours ne constitue qu’une étape de l’organisation des secours et ne doit en aucun cas remplacer l’appel aux services de secours d’urgence.

243 rue Ferdinand Lucas

61100 FLERS

  • LinkedIn Social Icône
  • Facebook

contact@lpsecurite.com

Téléphone : 02 33 37 85 94

© 2020 par  LPsécurité