LES ALARMES INCENDIE

Qu'est qu'une alarme incendie ?

L’alarme et détection incendie est une installation électronique qui permet d’alerter et ou détecter toutes naissance de fumée ou de chaleur et de le localiser. L’objectif principal est d’obtenir une détection précoce et sûre d’un commencement d’incendie.

En se mettant en marche soit par un déclencheur manuel ou par un détecteur l’alarme incendie se déclenche et émet un son pour alerter les occupants du bâtiment afin d’échapper au plus vite à un incendie et rendre l’évacuation des occupants plus facile.

Quels sont les différents types d'alarmes incendie ?

Les solutions d’installation et de maintenance d’alarmes proposés par LP Sécurité sont :

  • Les DAFF détecteur de fumée et détecteur de monoxyde de carbone : Conçu pour être installer dans une habitation, ces systèmes permettent de pouvoir détecter toute présence de fumée ou de monoxyde de carbone

  • Les Alarmes de TYPE 3, 2 et 1 sont adaptées pour les ERP, pour définir quelle alarme correspond à votre établissement il y a plusieurs critères qui sont pris en compte : le type d’établissement, l’effectif, structure non stable (charpente métallique), présence de locaux à sommeil, suivant les préconisations de la commission de sécurité.

 

  • Les Alarme Type 4 sont essentielles afin d'assurer la sécurité des personnes réunies dans un lieu public ou professionnel. Il existe 3 modèles : Autonome à pile, Autonome à pile Radio, Filaire

Comment choisir son alarme incendie ?

L’analyse des causes du feu et les scenarios de développement les plus probables permettent de sélectionner les détecteurs les plus appropriés à la sauvegarde des personnes ainsi qu’à la nature des biens et à leur sauvegarde.

 

 

L’implantation des détecteurs d’incendie reliés à une alarme conditionnera les possibilités et l’efficacité de l’extinction. Elle revêt une importance capitale et doit être réalisée par ou sous le contrôle d’un installateur agréé.

Il faudra choisir judicieuse- ment le(s) type(s) de détecteurs adaptés et les implanter en qualité requise et quantité suffisante.

 

Les positionnements des détecteurs dépendront :

• de la hauteur du local (les gaz de combustion et les fumées doivent atteindre rapidement les détecteurs) ;

• de la localisation et de la configuration du plafond ;

• du sens des courants d’air ;

•de l’emplacement des entrées d’air et des gaines de ventilation ;

• de l’accessibilité pour permettre les opérations de maintenance (nettoyage et essais) ...

 

La surface surveillée par l’installation doit être divisée en zones, délimitées de telle sorte qu’il soit possible de localiser rapidement et sûrement le foyer d’incendie. Les détecteurs seront repartis en « boucles de détection ». Si l’installation est reliée à des asservissements, on implantera de préférence un système dit de « double détection » afin d’éviter toute mise en service intempestive.

 

Compte tenu de l’ensemble des contraintes et obligations, l’implantation des moyens de détection d’incendie requiert la qualification de spécialistes qui opteront en particulier pour le(s) type(s) de détecteurs convenant aux particularités du (des) bâtiment(s) à surveiller.

 

Les détecteurs seront certifiés NF ou agréés APSAD et choisis selon le risque potentiel, le phénomène qui va apparaître (fumées, flammes...) et les interférences éventuelles (présence de poussières...).